Le portail V-Strom & KLV, sans grande gueule ni concours, l'ambiance est plus zen !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Couples de serrage DL 1000 L4+

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JeanMarc13

avatar

Masculin
Nombre de messages : 60
Age : 71
Localisation : MARSEILLE
Date d'inscription : 16/05/2015

MessageSujet: Couples de serrage DL 1000 L4+   Sam 20 Mai 2017 - 19:27

Rappel des bases.

Les caractéristiques mécaniques des vis d'assemblages sont répertoriées par un n° de classe.
la classe est constituée de deux nombre entiers :   5.6 ,  8.8 ,  10.9  ou 12.9 , .......
Valeurs souvent gravées sur les têtes de vis ou boulon.

Le premier nombre indique la résistance à la rupture, ou résistance mécanique (Rm) de l'acier en MPa (ou N/mm²) :
Le second représente le rapport entre la limite élastique Re et la résistance à la traction Rm.
1 MPa (MégaPascal) = 1 N /mm² = environ 0,1 kg /mm²

Résistance à la rupture  : Rm
Pour une vis classe 8 on multiplie le chiffre 8 par 100 pour obtenir la valeur Rm en MPa (ou par 10 pour l'ancienne valeur en Kg/mm²).
Rm = 8x100 = 800 MPa = 800 N/mm² = 80 kg/mm²
Limite élastique : Re
Il suffit donc de multiplier la valeur de la résistance mécanique par le nombre suivant pour connaître la limite élastique.
Pour une vis classée 8.6 on aura donc 8x100 = 800x0,6 = 480 MPa = 480 N/mm² = 48 Kg/mm²

Pour une vis de classe 12.9 on a donc
- Rm = 1200 N/mm² = 120 Kg/mm²
- Re = 1080 N/mm² = 108 Kg/mm²

Quand on serre un écrou, le goujon (ou la vis) va commencer par s'allonger de façon élastique. C'est ce qui va constituer l'effort de serrage désiré, proportionnel au couple appliqué.
C'est ainsi qu'ont étés normalisés les couples de serrage en fonction de la classe d'acier, de la précision à obtenir et du diamètre du filetage.
Néanmoins, le constructeur d'une machine définira par le calcul des couples de serrage spécifiques prenant en compte les différents paramètres de l'assemblage à réaliser (Matériaux, type de montage, contraintes mécaniques particulières, incidence sur la sécurité, etc.)

Pourquoi veiller au respect de ces prescriptions ?
Quand on serre un écrou, avant de casser sous l'effet de la traction exercée, le goujon (ou la vis) va commencer par s'allonger de façon élastique. Ainsi, il va générer l'effort de serrage, à la manière d'un sandow, proportionnellement au couple appliqué, et c'est le but à atteindre.

En cas de serrage insuffisant il y a évidemment risque de desserrage sous l'effet des vibrations, échauffement, etc...

A contrario, dés lors qu'on soumet une pièce mécanique à une contrainte supérieure à sa résistance mécanique, elle se casse, se rompt.
Ça, c'est évident, comme on a tous pu le constater un jour. Dans ce cas, on a dépassé la valeur Rm, on en fait le constat et il n'y a plus qu'à réparer.

Cependant, même si nous sommes restés au dessous de la valeur Rm, et que le goujon n'a pas cédé, le serrage n'est pas nécessairement sécurisé pour autant. Il est peut être illusoire si on a dépassé la valeur de la limite d'élasticité Re, sans le savoir.

Dans l'exemple ci dessus, entre les valeurs 108 et 120, la vis est déjà détériorée.
Passée la limite d'élasticité, la déformation devient permanente et la cohésion moléculaire de l'acier est définitivement modifiée : Sa résistance mécanique résiduelle s'approche de zéro.
Appliqué à un axe de roue, c'est la cata assurée. Le pire c'est qu'on est tranquille parce que "c'est bien serré !".
Par ailleurs, l'effort de traction exercé par un écrou sur la tige filetée est absolument énorme par rapport à l'effort exercé sur la clé (plus de 2,5 T pour une vis de 12).
Il va de soit que la contrainte s'applique autant au noyau de la vis qu'aux filets en prise et que l'accumulation répétée de contraintes trop élevées génère la fatigue du métal, sont écrouissage progressif, et qu'un jour, ça lâchera, foiré.

Tout cela, d'une part c'est de la théorie, d'autre part les coefficients de sécurité appliqués dans le domaine de la moto sont larges, donc la marge d'erreur grande. Quand la tolérance est grande, les dérapages deviennent la règle, c'est bien connu.
Ça fait des lustres que les automobilistes montent sur les clés de roues pour desserrer leurs écrous, que les garagistes utilisent des clés à choc pneumatiques totalement déréglées sans que ça émeuve le petit peuple. "Oui, mais il y a plusieurs écrous par roue, on a le temps de voir venir".
Quand j'entends un mécano moto me dire qu'il a toujours monté les roues de moto "au senti", à la force de l'habitude et qu'il ne connaît même pas les préconisations des constructeurs, le moins que je puisse dire, c'est qu'il suscite en moi quelque méfiance circonspecte.
Alors, je le fais dans mon coin avec une clé dynamométrique en bon état...  ...et avec un peu de graisse pour éviter le grippage et les arrachements de particules.

J'ouvre ce post afin que chacun de nous puisse y rajouter les données en sa possession concernant les couples de serrage préconisés par SUZUKI pour nos Strom, à fin de partage.

Je commence la liste :
- Axes de roues AV et AR = 100 Nm (10 Kgf.m)
- Boulons de support d'axe roue AV (4) = 23 Nm
- Vis d'étriers de frein AV (4) = 39 Nm

cheers


Dernière édition par JeanMarc13 le Mer 31 Mai 2017 - 14:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le dav

avatar

Masculin
Nombre de messages : 4559
Age : 49
Localisation : lugdunum les bains
Date d'inscription : 01/04/2012

MessageSujet: Re: Couples de serrage DL 1000 L4+   Sam 20 Mai 2017 - 23:09

super, je ferai des recherches a l'occasion..

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] " Il n'y a pas de chute sans gravité (Isaac Newton, 1665)"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marigniermaconnerie.fr
@ntoine



Masculin
Nombre de messages : 269
Age : 49
Localisation : 22/42
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Couples de serrage DL 1000 L4+   Dim 21 Mai 2017 - 11:08

Initiative sympa!


JeanMarc13 a écrit:

Alors, je le fais dans mon coin avec une clé dynamométrique en bon état...  ...et avec un peu de graisse pour éviter le grippage et les arrachements de particules

Bon état, ça ne suffit pas, une clef dynamomerdique doit être révisée et étalonnée à intervalle régulier chez un spécialiste, je dirais même que c'est primordial.
Autant serrer à la louche si elle ne l'est pas.

Attention à la graisse également, pas systématiquement conseillée.
Une graisse cuivrée peut toutefois être utile sur les bougies, elle facilitera entre autre le démontage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeanMarc13

avatar

Masculin
Nombre de messages : 60
Age : 71
Localisation : MARSEILLE
Date d'inscription : 16/05/2015

MessageSujet: Re: Couples de serrage DL 1000 L4+   Dim 21 Mai 2017 - 18:53

Tu as raison Antoine, ton intervention est tout à fait pertinente.  
Cet aspect de la question mériterait d'être abordé sous tous ses aspects.  Wink
Je pense tout de même que ce n'est pas l'objet de ce sujet dont le but, selon mon point de vue, serait de rassembler le maximum de valeurs des couples de serrages spécifiques préconisés par Suzuki pour nos DL, tels qu'ils figurent dans la RMT.  study
Pour plus de clarté, il me paraitrait judicieux d'ouvrir un autre sujet dédié à l'usage des clés dynamométrique (Comment les choisir, les entretenir, les contrôler, etc). Le sujet est vaste, ne manque pas d'intérêt et les avis probablement nombreux. On apprend toujours par les autres.
Mais ce n'est que mon avis.


Pour poursuivre à propos des couples de serrage, le lien suivant répond à la question des valeurs standardisées pour toutes les classes de visseries, avec ou sans lubrification.
Faute d'informations complémentaires, c'est toujours une base fiable, sous réserve de connaître la classe concernée.
A défaut, la classe 8.8 couvre la majorité des montages "sérieux" (Acier de Rm 800 n/mm² soit approximativement 80kgf/mm², mi dur si je me souviens bien).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeanMarc13

avatar

Masculin
Nombre de messages : 60
Age : 71
Localisation : MARSEILLE
Date d'inscription : 16/05/2015

MessageSujet: Re: Couples de serrage DL 1000 L4+   Mer 31 Mai 2017 - 12:26

COUPLES DE SERRAGE DL 1000 L4...

ROUES
- Axes de roues AV et AR = 100 Nm (10 Kgf.m)
- Boulons de support d'axe roue AV (4) = 23 Nm
- Vis fixation étriers de frein = 39 Nm
- Disques de frein : 23 Nm (montage avec freinfilet)
- Rotors ABS : 6,5 Nm

TRANSMISSION SECONDAIRE
Pignon de sortie de boite :..115 Nm
Écrous de couronne :...........60 Nm

BRAS OSCILLANT
Axe de bras oscillant :.....15 Nm
Écrou de bras oscillant :.100 Nm
Contre écrou crénelé :.....90 Nm
Biellettes amortisseur :....98 Nm
Boulon amortisseur :.......50 Nm

FOURCHE
Écrou supérieur (30mm) :.....90 Nm
Contre écrou crénelé té inf :..80 Nm
Vis de bridage Té Inférieur :..23 Nm
vis de brigage Té Supérieur :.23 Nm
Brides de guidon :................23 Nm
Bouchon de fourche :...........23 Nm

Vis couvercle alternateur :....10 Nm

CULASSES
- Vis M10. Filetage et rondelles lubrifiées à l'huile moteur.
- 1ére phase : 25 Nm
- 2ème phase: 46 Nm

- Écrou culasse / Cylindre M6 coté admission : 25 Nm
- Écrou culasse / Cylindre M6 coté échappement : 10 Nm
- Vis M6 des culasses : 10 Nm
- Vis M6 des cylindres : 10 Nm
- Vis de fixation des patins de tendeur de chaîne de distribution : 10 Nm

cheers


Dernière édition par JeanMarc13 le Jeu 1 Juin 2017 - 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hboisdenghien

avatar

Masculin
Nombre de messages : 812
Age : 57
Localisation : Monterrey MEXICO
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: Couples de serrage DL 1000 L4+   Mer 31 Mai 2017 - 16:48

étonnant qu'il n'y aie qu'un seul couple de serrage donné, on donne souvent un minimum et un maximum, on conseille le minimum mais ne jamais dépasser le maximum sous peine de remplacement des boulons. On donne aussi des valeurs
de preserrage , en general pour les culasses, pour éviter de les deformer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil91



Masculin
Nombre de messages : 747
Age : 57
Localisation : 91
Date d'inscription : 16/05/2014

MessageSujet: Re: Couples de serrage DL 1000 L4+   Jeu 1 Juin 2017 - 9:50

Merci,

De formation mécanique, je fais tout à la louche, mais je ne bosse que sur mes engins. Et ce depuis 40 piges.
Vous remarquez que plus les clés sont petites, plus elles sont courtes. Sauf à mettre une rallonge, péter un boulon M8 au pas de 1.25 sans rallonge, faut déjà avoir une sacrée pogne.
La longueur des clés est calculée dans ce sens.

Cet avis ne concerne que moi, et n'engage aucunement ma responsabilité de ceux qui voudraient faire pareil. lol!

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Couples de serrage DL 1000 L4+   

Revenir en haut Aller en bas
 
Couples de serrage DL 1000 L4+
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Couples de serrage nominaux.
» Tableau des couples de serrage
» Couples de serrage
» couples de serrage 1300
» respectez les couples de serrage !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V-Strom :: Question mécanique-
Sauter vers: